24 avril 2022 – JOURNEE NATIONALE DES VEHICULES D’EPOQUE 

 
4e dimanche du mois d’avril, date instituée par la FFVE pour fêter nos véhicules d’Epoque. 
Nous nous situerons sur Neuvic, pour cet évènement, bien nous en a pris d’avoir opté pour une destination proche, tenant compte de la météo déplorable de ce jour. 

Nous débutons par la visite du Château de Fratteau attesté dès 1264, inscrit officiellement « Site pittoresque et historique de Dordogne », ce repaire noble fortifié fief des Grimoard, deviendra au XVIIIe s. le berceau des Bertin. 
 

Détruit pendant la Révolution, il a été patiemment relevé de ses ruines au cours des quarante dernières années par le propriétaire actuel, céramiste passionné. 


La visite débute par l’insolite souterrain-refuge (à l’accès unique en Périgord), pour déboucher dans les salles présentant du mobilier ancien, dans l’esprit du Périgord d’autrefois, des céramiques, quelques tapisseries et divers objets. 

Il comporte de belles cheminées des XVe et XVIe s. 

La cuisine médiévale, une curiosité, pas d’évier, les femmes devaient se mettre à genoux pour laver la vaisselle, à même le sol et l’eau s’échappait par une petite trappe. 

 

 

Nous passerons ensuite à la visite de l’atelier de céramiques, élaborées sur place à partir de la carrière d’argile et des fours à bois du site. Sont exposées des céramiques décoratives ou utilitaires, certaines sont anciennes. 

Une visite très intéressante. 


Nous nous dirigeons ensuite vers le château de Neuvic, nous gardons sa visite pour un autre moment ce n’est pas le but aujourd’hui, édifié au XVe siècle, le long des berges de l'Isle, le château (meublé) garde de la Renaissance des salles voûtées, des peintures murales et un rarissime évier en pierre à 3 niveaux. 


Le Grand Salon Louis XV, la chapelle et la grotte romantique sont aménagés au XVIIIème siècle. 

La visite guidée fait revivre les moments tragiques et heureux de l'histoire du château, jusqu'à cette année 1950 où les derniers propriétaires le lèguent à la Fondation de l'Isle pour y accueillir des enfants en difficulté. 

Aujourd’hui, nous sommes venus pour déjeuner, installés dans une salle voutée comportant une belle cheminée. Le lègue a permis l’installation d’une entreprise d’insertion en hôtellerie et restauration. 

Nous avons pu apprécier la qualité de la formation, la table dressée était très accueillante, les plats servis l’étaient avec recherche et la cuisine inventive de qualité, les étudiants, très dynamiques, ont assuré le service dans la joie, avec une grande amabilité. 

Vous l’aurez compris, nous avons tous apprécié ce repas. 

Ensuite, nous avions prévu une promenade digestive dans le parc botanique et l’arboretum et le long de la rivière pour voir la grotte, la météo nous a fait changer d’avis.

Nous avons repris nos voitures, guidés par Paulette et Jacques nous nous sommes rendus aux maisons doubleaudes de Neuvic, installées pour la 73e Félibrée 

Pour terminer par le verre de l’amitié à Grignols. 

Le ciel gris et la pluie ne nous ont pas empêchés de passer une excellente journée, sous le signe de la bonne humeur. 

 

Danièle et Gérard